AccueilÉconomieDEMREA invente l’habitat de demain

DEMREA invente l’habitat de demain

DEMREA, une entreprise parisienne, vient de développer “l’habitat de demain”. Des maisons en “kit” composées de panneaux biosourcés et de pièces d’assemblage métalliques.
‌Issa Dia, Pascal Tomasi et Hicham Zabili, les trois fondateurs de l’entreprise.
© Demrea - ‌Issa Dia, Pascal Tomasi et Hicham Zabili, les trois fondateurs de l’entreprise.

ÉconomiePubli-information - Publié le , Pour Aletheia Press, Lolita Péron

Depuis plus de vingt ans, Issa Dia est économiste de la construction. Tout au long de sa carrière, celui qui a eu pour rôle d’accompagner les promoteurs immobiliers dans leurs projets de construction, a fait un constat. “Rapidement, je me suis rendu compte que chaque projet de construction génère des déchets, que ce soit en amont comme en aval. Ce qui équivaut à de nombreuses émissions de dioxyde de carbone”, introduit le professionnel du bâtiment. Il poursuit : “De plus, les entreprises manquent de main d’œuvre, ce qui fait que les chantiers prennent du retard”.

Pour résoudre ces problématiques, l’entrepreneur, accompagné de Pascal Tomasiet Hicham Zabili, a développé et breveté des panneaux en matières biosourcées et des pièces d’assemblage métalliques. Lesquels permettent d’autoconstruire des maisons écologiques, modulables, et démontables. Les trois associés ont ainsi créé leur entreprise nommée DEMREA.

“Ces maisons nouvelle génération, livrées en kit, sapprêtent à révolutionner l’habitat de demain grâce à un brevet unique portant sur l’assemblage. Ce système innovant permet aux panneaux composant les parois, le plancher et la toiture de la maison de semboîter et de se clipser comme des briques de construction pour enfants, pour un montage en quelques jours seulement”, assure l’entrepreneur. Adieu les déchets et le manque de main d’œuvre.

Entre 1 500 et 1 700 euros le mètre carré

L’entreprise a fait valider son prototype. Ainsi, elle s’apprête à lancer la fabrication de ses panneaux biosourcés et de ses pièces d’assemblage métalliques. Tout cela en petites séries. En effet, dès septembre 2023, les premiers modules seront proposés à la pré-commande. “Nos maisons en kit coûtent entre 1 500 et 1 700 euros HT du mètre carré”, précise Issa Dia. Seulement, DEMREA a des objectifs ambitieux. En septembre 2023, elle va également lancer une levée de fonds. “Nous avons pour ambition de lever deux millions d’euros. Grâce à cela, nous pourrons embaucher, structurer notre entreprise et industrialiser notre concept.”.

DEMREA propose actuellement trois types de construction. “Pour le moment, nous ciblons les habitats légers de loisirs jusqu’à 35 m2, les studios de jardin et les extensions de maison”, affirme Issa Dia. Mais l’entrepreneur l’assure, une maison entière peut-être construite grâce aux innovations de la holding dont le siège est à Paris. “Pour toutes les constructions au-delà de 35 m2, il faut passer par le constructeur DEMREA”, précise le co-dirigeant de l’entreprise.

En effet, à terme, l’objectif de l’entrepreneur est le suivant : permettre la création de maisons principales, secondaires, de loisirs ou dextensions, de faire naître des éco-quartiers, mais aussi des logements sociaux temporaires, disponibles très rapidement et économiquement accessibles, afin de répondre à lurgence des personnes mal logées. Pour Issa Dia : Lhabitat de demain, cest DEMREA”.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 avril 2023

Journal du25 avril 2023

Journal du 18 avril 2023

Journal du18 avril 2023

Journal du 11 avril 2023

Journal du11 avril 2023

Journal du 04 avril 2023

Journal du04 avril 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?